fr
Entreprise

L’histoire de CANOR remonte au début des années 1990, lorsque Zdeňek Březovják – aujourd’hui encore responsable du développement et copropriétaire de l’entreprise – rencontrait ses partenaires commerciaux. Avant cela, le fils de musicien et multi-instrumentiste avait appris seul à jouer du violon et du saxophone ténor, avant de rapidement s’intéresser davantage aux aspects techniques de l’enregistrement et de la reproduction sonore. Zdeňek Březovják a donc choisi d’étudier l’ingénierie électrique, pour se spécialiser dans l’électronique radio avant d’acquérir une solide expérience auprès d’un fabricant d’amplificateurs P.A. professionnels.

Plus tard, l’ingénieur développait ses premiers amplificateurs de puissance mono ainsi qu’un préamplificateur alimenté par batterie – et rencontrait ses complices actuels, qui travaillaient alors sur l’amplificateur intégré à tubes TP101. Le prototype de ce premier appareil fabriqué en série a été présenté lors d’un salon à Brno (République tchèque) en avril 1995.

Après divers essais autour de concepts de circuits et des tubes alternatifs, l’actuel amplificateur intégré à tubes de classe A AI 1.10 a finalement vu le jour. Il a à présent été rejoint par l’amplificateur à transistor AI 1.20, le préamplificateur phono à tube PH 1.10, l’amplificateur intégré combiné à tube et de classe D AI 2.10 mais aussi par les lecteurs de CD CD 1.10 et 2.10.

Tous les tubes sont mesurés et archivés dans le système de test “Aladdin” développé en interne.

Les cartes de circuits imprimés sont produites avec la technologie CMT et à la main.

Plus de 4.000 composants peuvent être récupérés à partir du système de stockage à commande électronique.